17/11/2013

Le dimanche ça me branche.

Yma Sumac possédait une palette vocale exceptionnelle
de plus de cinq octaves allant du Si2 au do#7 (environ 123 à 2270 Hz).
Elle était capable de chanter des notes avec une voix de baryton basse
et d'autres dans le registre d'un soprano léger.
En voici un bel exemple ci-dessous.

yma.jpg

09:00 Publié dans L'oeil à l'écoute | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : yma sumac, sac, sac à fouilles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.