28/02/2009

Le samedi ça me dit...


Voyage au centre du cerveau : les surdoués de la créativité


     Quelle vision du monde ont les autistes ? Diffère-t-elle de notre perception de la réalité ? Et si la créativité des génies, des artistes, ou des inventeurs reposait sur la “précision” de leur perception et sur leur capacité à “ignorer” les stéréotypes et les conventions ?

     Le professeur Michael Fitzgerald, neurologue à Dublin, a développé une théorie selon laquelle une créativité hors du commun irait souvent de pair avec des dysfonctionnements du cerveau chez les autistes.

     Selon Fitzgerald, le génie de Einstein, Newton, Mozart et Beethoven serait du à des connexions défaillantes de leur cerveau. Un peu comme celui de Matt Savage et de Stephen Wiltshire.

     Cette théorie a poussé le professeur Alan Snyder, de l’université de Sydney, à mener des expériences où il tente de désactiver temporairement certaines parties du cerveau de cobayes humains pour augmenter leur créativité.

 


 


 


09:00 Publié dans Brouillon de culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cerveau, document, sac, sac a fouilles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

27/02/2009

Petite musique de nuit à l'usage des insomniaques

dormez - 27


One true love

 

22:30 Publié dans Dormez, je le veux ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, sac, sac a fouilles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

La bonne parole de l'abbé C. Daire

P comme pessimisme

20:00 Publié dans Ite, missa est | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : definition, sac, sac a fouilles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Jeanne Cherhal - Tu m'attires

 

jeanne Cherhal

 


D'abord un corps entre mille autres corps
Un oeil ouvert un cheveu ordinaire
Un bras léger une épaule allongée
Tu m'attires

D'abord un signe un rien qui te désigne
Ton cou tendu ton bras du dos fendu
Ta peau qui perle et tes secrets déferlent
Tu m'attires

D'abord un geste puis viendra le reste
Sous ma rosée je voudrais tout oser
Mais devant toi je regarde mes doigts
Tu m'attires

Allume éteins éloigne-toi reviens
Ne parle pas mais parle moi tout bas
Ferme les yeux et regarde-moi mieux
Tu m'attires

Je sens ta voix dans tes yeux je me vois
Je te respire tu me plais tu m'inspires
Jusqu'à demain je danse dans tes mains
J'entends ta force appeler mon écorce
Tu es tout près tu es là tu es prêt
Dans un instant nous sortirons du temps
Tu m'attires

D'abord un corps entre mille autres corps
Ton bras moins ferme et ton oeil qui se ferme
Sans te réveiller je vais me rhabiller
Et rentrer

Jette du sable, tu dérapes !

articulez - 05

16:15 Publié dans J'te cause | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : articulation, sac, sac a fouilles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |